Tout savoir à propos du parquet

Lors de l’installation de revêtements de sol dans une maison, il est toujours bon de faire des recherches pour obtenir la bonne option.

Si vous aimez le bois et comment l’utiliser dans la maison, vous voudrez sûrement tout savoir sur le parquet. Le parquet reste un élément décoratif adapté à tout décor. Solides, multicouches ou stratifiés, quels sont les avantages et les inconvénients de ces types de revêtements de sol ?

Quelles sont les différents types de parquets ?

Il existe différents types de parquets que vous pouvez installer dans votre maison, selon leur mode de fabrication.

Le parquet massif et contrecollé

Le parquet massif qui ornait les sols des maisons anciennes est rarement utilisé aujourd’hui pour de nombreuses raisons. L’ancien parquet était en chêne dur, matériau lourd à transporter, difficile à poser et très coûteux.

Pour mieux comprendre cela, vous savez qu’une plaque pleine de 20mm d’épaisseur contient 4 à 5 plaques fabriquées par le constructeur. De plus, le massif a peur de l’eau et risque de se retourner et de devenir inutilisable. Mais avec des soins appropriés, il peut vivre jusqu’à 100 ans.

En outre, le parquet contrecollé est actuellement le plus répandu dans les maisons. En effet, le parquet contrecollé se compose de 3 couches : La couche supérieure de bois dur est la couche de revêtement et donne une rendu visible, mesurant de 3 à 5 mm. Elle est placée sur une couche intermédiaire qui sert de support au pin ou au bouleau, qui repose sur une troisième couche fragile.

Par ailleurs, leurs lames, clous, morceaux de bois ou flotteurs mesurent de 10 à 15 mm de long. La couche est transmise de sorte que la lame gonfle au contact de l’eau, plutôt que de se tourner.

En fait, on pourra huiler ou vernir le parquet pour le protéger,mais il est également conseillé de le renouveler annuellement et de le repeindre tous les 6 à 8 mois. En cas de problème, vous pouvez le laver plusieurs fois pour vous débarrasser de toute tache ou rayure particulière. Voir plus en cliquant sur ce lien.

le parquet stratifié : plus résistant

Le parquet stratifié n’est pas composé de matière en bois et le support est en aggloméré. Tout juste, le support intermédiaire à une papier de bois décorative, recouverte d’une résine protectrice qui réduit l’usure.

Ce revêtement est plus léger et moins usé, mais il doit avoir une grande qualité. La largeur de la lame peut dépasser 20 cm et ils sont très fins.

Parquets : Avantages et quelques conseils

Les avantages du parquet en général

L’un des principaux avantages est sa représentation. En effet, les bois créent une atmosphère chaleureuse et paisible en vous. En raison de son ton neutre, il convient bien à tous les types de décorations.

Le parquet donne immédiatement à la pièce un côté chic et élégant. C’est vraiment amusant de marcher pieds nus, ça donne une sensation de santé.

De ce fait, un bricoleur qui dispose d’un bon équipement peut se lancer dans la pose, s’il est bien renseigné et respecte les règles de base.

Dans quelles pièces le poser ?

En réalité, plus la qualité du parquet est élevée, moins il subira des fluctuations du temps. Cependant, le bois reste un matériau fragile, un peu plus compact car il craint les taches et les absorbe. Le parquet se méfie des rayures et des talons hauts.

Il est donc conseillé de ne pas le mettre dans une pièce bondée. Dans une villa, mieux vaut ne pas le placer à l’entrée ou au séjour, préférant le placer dans la chambre ou à l’étage. Si vous ne voulez pas tenir compte de ces conseils, choisissez un stratifié plus résistant